Fret maritime décolle: bonne nouvelle pour l’investissement container

Selon plusieurs médias comme la tribune, ou lesechos, le transport maritime se porte à merveille. Cette bonne nouvelle doit réjouir ceux qui ont décidé d’investir dans le container. Le prix de transport maritime a pris une forte augmentation depuis la pandémie de Covid-19 qui continue de secouer le commerce mondial ainsi que le transport de marchandises. La raison est le manque de conteneurs disponibles, la quantité limitée de containers et des mesures sanitaires strictes à l’intérieur des ports pour éviter la propagation du virus.

Le coût fret maritime a quadruplé 

L’indice de prix du transport maritime a montré une explosion de coût, un prix multiplié par quatre en quelques mois, le transport de la Chine vers l’Europe. Il était à son sommet de 7827 dollars ce vendredi 5 Février 2021. Celui vers les Etats-Unis suit également cette tendance, soit à 4286 dollars pour des conteneurs de 20 pieds.

La flambée des coûts de fret maritime, la demande de produits en provenant d’Asie en est la cause

Il s’avère que cette situation n’est pas prête de s’arrêter. La crise sanitaire qui continue d’impacter la vie quotidienne de la population du monde entier, en est la cause principale. La demande d’équipements électroniques, médicaux, biens de consommation ou de meubles est en forte augmentation du fait que les gens ne peuvent pas sortir, et sont obligés de rester confinés chez eux. L’absence de sortie et de loisir extérieur est compensée donc par le besoin de confort à l’intérieur de la maison.

En conséquence, la demande de marchandise est exponentielle et brutale depuis le deuxième trimestre 2020. Cependant, les capacités maritimes ne sont pas au rendez-vous pour répondre à ce besoin. Au-delà de sa quantité limitée, beaucoup de conteneurs sont restés bloqués au Etats-Unis, comme en Australie, à cause de la grève des dockers. Cette rupture d’approvisionnement ajoute un problème à chaque étape de la chaine logistique. Cela entraine un retard considérable de livraison de containers vides vers les centres de chargement. Ce sont des conditions qui expliquent cette augmentation de prix et qui risquent de fragiliser l’échange, importations comme exportations. Comment trouver donc un équilibre ?

Le Brexit et l’augmentation du coût de frêt maritime

Il faut dire que le Brexit a aussi sa part de responsabilité. Face à l’incertitude, les britanniques sont contraints d’anticiper leurs besoins, ce qui crée un déséquilibre entre l’offre et la demande. Sous l’effet Covid-19, les containers ont du mal à s’être livrés. En conséquence, les ports du monde entiers ne peuvent pas retourner les containers et se voient obligés de les stocker.

Un délai d’attente s’alonge, 50 jours d’attente

La capacité de livraison par voie maritime a été réduite de 30% au premier semestre 2020. Au deuxième semestre, la consommation est soudainement repartie à la hausse. Cette hausse subite a créé un déséquilibre entre l’envoie et le retour du container. Le délai pour une demande de transport maritime est passé à 50 jours, aujourd’hui contre 10 jours auparavant. Certaines compagnies maritimes ne répondent plus à la sollicitation des entreprises car elles n’arrivent pas à gérer cette forte hausse.

Ce délai d’attente très long est très pénalisant pour toutes les entreprises, au niveau d’approvisionnement et de coût. Il arrive, dans certains cas, que certaines demandes soient annulées à cause du surbooking. Les alternatifs à ce type de transport sont le transport ferroviaire et aérienne qui entrainent un surcoût important, estimé à 3 millions d’euros pour certaines d’entre elles. Ce surcoût va surement être répertorié sur les consommateurs. Et puis, ce dysfonctionnement va certainement avoir un impact sur la relance, le commerce et l’économie

La pénurie container, mais la bonne nouvelle pour l’investissement dans le transport maritime

La situation est très agaçante pour les acheteurs et les vendeurs des marchandises. Celles qui profitent le plus c’est bien les compagnies maritimes qui affichent une marge importante. Plusieurs demandes ont été déposées pour encadrer les bonnes pratiques de ces compagnies et réguler le marché du transport maritime, en Chine comme aux Etats-Unis.  

La CMA CGM a mis en place plusieurs solutions dont la location et l’achat de containers pour une meilleure coordination et réduire le temps de trajet. Elle a enregistré une hausse de demande d’achat de container près de 9%. Elle assure également respecter ses engagements en matière de contrat longs terme, ce qui n’est pas le cas de toutes les autres compagnies.

One thought on “Fret maritime décolle: bonne nouvelle pour l’investissement container

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas pas affichée. Required fields are marked *