avril 10, 2021

TEMPORAMA

La nouvelle vision de business

Pourquoi investir dans la forêt?

pourquoi investir dans la forêt

pourquoi investir dans la forêt

C’est assez particulier quand on parle d’investir dans la forêt. La forêt reste une classe d’actifs peu connue. Pourtant cela existe et c’est un investissement assez rentable. La demande et les transactions n’arrêtent pas d’augmenter chaque année. En 2020, on constate une augmentation de vente de l’ordre de 7% pour les parcelles entre 1 et 10ha.

Quelle est la rentabilité de l’investissement dans la forêt ?

Le secteur de la forêt est un secteur particulier qui compte moins d’une dizaine de spécialiste en forêt en France. Mais les acheteurs sont de plus en plus attirés par ce type d’investissement. Pourquoi ? Si on regarde bien la rentabilité de l’investissement, la transaction n’est pas assez fructueuse en termes de rendement. On compte entre 2 et 3% de rendement par an. Les revenus générés peuvent provenir de la coupe, la vente de bois et de la location des terres aux chasseurs en particulier. Néanmoins, le côté intéressant de transaction est bien sa fiscalité forestière.

En effet, il est possible de ne déclarer que 25% de la valeur d’achat en cas de succession ou donation. L’héritier peut bénéficier les mêmes avantages fiscaux à condition de garder le foncier pendant 30ans.  

Concernant l’impôt sur le revenu, grâce au système de forfait à l’hectare mis en place par l’état, l’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôt de 18% du prix d’acquisition dans la limite de 5700 euros par personne, ou 11 700 euros pour un couple.

Un autre avantage concerne la réduction d’impôt de l’ordre de 18% du montant en cas de travaux d’amélioration. Par contre, cela s’applique qu’au surface inférieure à 10ha et le plafond de travaux est limité à 6250 euros. Les acheteurs bénéficient également une réduction d’impôt de 18% sur les honoraires de société gestionnaire des parcelles, dans la limite de 2000 euros.  

Il est à noter qu’il est possible d’investir dans des parts de groupement forestier tout en gardant les mêmes avantages fiscaux. Cependant la transaction d’achat et revendre des titres est beaucoup plus difficile à réaliser en raison de la forte offre par rapport à la faible de demande.

Investir dans la forêt est avant tout une diversification patrimoniale. C’est un investissement écologique sur un actif tangible, en dehors du marché financier, qui produit du bois et des matériaux renouvelables. La demande de forêt est plus forte que l’offre et les prix suivent la courbe haussière depuis 20 ans.

Quel est le prix de la forêt ?

Vous vous demandez bien combien coûte un hectare de forêt ? son prix moyen est de 4250 euros en 2018. Toutefois ce prix varie entre 6700 et 12730 euros l’hectare selon les régions. Selon l’indicateur du 4 juin 2020 de la société forestière, filiale de la caisse des dépôts et la fédération nationale des sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (safer), le marché forestier reste dynamique avec des échanges toujours à la hausse. Le prix, lui est en légère baisse.

En 2019, le prix moyen des forêt non bâties a pris une baisse de 1,1%.

Pour résumer, voici quelques chiffres en 2019 :

  • Baisse du prix des forêts : – 1,1 % (4 190 € l’hectare) ;
  • 20 280 transactions (+ 6,3 %) soit 139 400 hectares échangés (+ 7,1 %) pour un montant total de 1,68 Md€ (+ 4,9 %) ;
  • Les personnes morales privées ont acquis 54 000 hectares (+ 16 %), soit 39 % des surfaces du marché.

Source : https://www.caissedesdepots.fr/actualites/societe-forestiere-indicateur-2020-du-marche-des-forets

Comment investir dans la forêt ?

Pour investir dans la forêt, il existe 2 possibilités. Les investisseurs peuvent acheter une forêt ou des parts de la société forestière.

Achetez des parts de sociétés détenant des parcelles forestières ne demande pas de gros capital. Selon votre budget, vous pouvez facilement détenir des parts. Par contre, comme indiqué ci-dessus, la revente de titres, est difficile et complexe, comme le cas des parts de la SCPI. Mais l’avantage de cette option est qu’il ne nécessite pas de gestion, de suivi ni d’entretien de forêt. Il vous suffit de suivre les assemblées générales annuelles. Le risque est limité.

Achetez une forêt demande un budget pour le prix d’acquisition et aussi pour l’entretien et la gestion de la forêt. Mais l’option est intéressante du fait qu’il y a plus de demande par rapport à l’offre. La revendre est facilement réalisable. Un investissement en forêt demande une expertise précise car plusieurs critères doivent être pris en compte dans le choix de la forêt : emplacement, région, exploitation, vente et distribution de bois, type et essence de bois…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *