novembre 24, 2020

TEMPORAMA

La nouvelle vision de business

PER : un bon choix d’investissement ?

3 min read
PER : un bon choix d’investissement ?

PER : un bon choix d’investissement ?

Vous chercher un plan d’épargne pour mettre de l’argent à côté. Vous avez surement entendu parler de PER (plan d’épargne retraite). Est-ce le bon choix ? Ce PER semble avoir déjà trouvé son public peu de temps après son lancement. Quels sont les pièges de ce plan ? Quels sont ses avantages ? Avez-vous toutes les connaissances sur le produit ?

Voici quelques points à savoir sur le plan d’épargne retraite individuel.

Fiscalité

Vous connaissez bien le PERP et la cotisation Madelin. Ils sont tous les deux déductibles fiscalement de l’impôt sur les revenus. Cette fiscalité n’est plus une règle mais une option pour le PER individuel. Cela veut dire que vous pouvez renoncer à cette déduction immédiate de l’impôt sur les revenus pour bénéficier d’une autre fiscalité à la sortie. Cette option attire beaucoup d’épargnants qui ne sont pas soumis à l’impôt ou ont très peu à payer. Mais est-ce intéressant de renoncer à la déductibilité pour ceux qui ont pas mal à payer chaque année ? Ne vaut-il pas mieux de miser sur d’autres produits plus intéressants en termes de fiscalité pour préparer sa retraite ?

Frais

Selon Le Monde, les frais sur les PER individuels varient beaucoup d’un produit à l’autre. Pourquoi une telle variation ? Ce plan est souvent vendu comme un produit défiscalisant, un peu comme la loi Pinel ou ses prédécesseurs PERP ou Madelin. Son côté d’économie d’impôt attire les épargnants qui eux oublient souvent les frais de gestion du produit. De 0% à 5% sur les versements ; de 0,50% à 2% en frais de gestion sur les fonds euros ; de 0,30% à 1,50% sur les unités de compte… le cumul final des frais peut vous sortir un montant exorbitant.

Il faudrait donc être vigilant sur ce point. Le PER ne vous rapporte pas que du bénéfice. Un frais peut cacher un autre. Au-delà de ces frais de gestion, d’autres frais tels que les commissions de performance ou d’arbitrage peuvent être également facturés. Tout dépend de chaque gestionnaire. Il est important d’insister sur le détail des coûts car le système n’est pas assez transparent. Le courtier qui veut faire du chiffre, ne mention que le côté bénéfique du produit et ne détaille pas assez ses points négatifs. C’est pourquoi il est préférable de se faire accompagner par un gestionnaire de patrimoine compétent. L’appréciation de coût par rapport au bénéfice rapporté doit être prise en compte avant d’ouvrir un compte PER. Le rendement est parfois étonnamment faible.

Fonds bloqué

Le déblocage de fonds est un des points négatifs du produit. L’argent placé ne peut être récupéré qu’au départ à la retraite. Toutefois, l’épargne peut être débloqué dans certains cas particuliers tels que l décès, l’invalidité, cessation d’activité, acquisition de résidence principale….  Ce n’est rien nouveau par rapport aux produits qu’on a déjà connu, le PERP ou PERCO…

C’est assez contraignant, n’est-ce pas ? La durée du blocage peut être très longue, 15 ans voire plus. Pourquoi alors laissez les autres gérer votre argent pendant que vous pouvez l’utiliser pour d’autres investissements. Un Compte à Terme de 3, 6 ou 9 mois parait donc plus intéressant qu’un PER, en termes de rendement. Le PEA et l’investissement immobilier sont toujours les meilleurs choix d’investissement, avec l’effet de levier des taux très bas.

1 thought on “PER : un bon choix d’investissement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *