Auteur/autrice : temporama

Grenoble fait partie du TOP 5 des villes les plus innovantes au monde. Elle représente une métropole conviviale et vibrante qui réinvente l’avenir en permanence. Avez-vous envie d’y acquérir un bien ? Ne le faites pas sans avoir lu ce billet qui fait le point de l’évolution du prix de l’immobilier à Grenoble en 2021.

Évolution des prix immobilier à Grenoble en 2021

En 2021, l’immobilier à Grenoble est dynamique. Même si les ventes n’ont pas extraordinairement augmenté comme le cas de Paris ou de Lyon, le marché n’est pas mort non plus. Il est plutôt stable. Toutefois, malgré son effervescence, on remarque une légère baisse des prix de l’immobilier Grenoble. Il s’agit là, d’une exception parmi les métropoles françaises.

Ainsi, la ville considérée pendant longtemps comme l’une des plus chères est aujourd’hui abordable. Certes il y a encore des biens très prisés qui vont jusqu’à 3500 € le m². Mais pour toute personne qui souhaite investir dans l’immobilier à Grenoble en 2021, c’est maintenant le meilleur moment pour cela.

En effet, les prix sont en moyenne accessibles aussi bien pour l’investissement locatif que pour l’accession immobilière. En revanche, selon les prévisions sur l’évolution des prix de l’immobilier à Grenoble, ils risquent de repartir à la hausse bientôt.

Prix de l’immobilier à Grenoble : Moyenne des prix du m²

Au premier semestre de cette année, le prix moyen du m² est de 2600 euros, tous biens confondus. Toutefois, voici plus spécifiquement les prix par secteur. Car les tendances les plus approximatives dépendent en réalité du secteur choisi parmi les 6 que compte la ville.

Le secteur 1

Le secteur 1 est situé au nord de Grenoble. C’est là qu’on retrouve le Polygone scientifique de même que le principal quartier d’affaires de la ville : Europole. On y retrouve plusieurs organismes scientifiques importants et le prix du m² est le deuxième plus cher de la ville. Il est évalué à 2 743 € en moyenne.

Ce secteur regroupe : Berriat — Jean Macé — Europole — Eaux-Claires Nord — Centre-Gare Bastille.

Le secteur 2

Le secteur 2 est le secteur le plus cher de Grenoble avec le prix du m² qui tourne autour de 3 110 €. Situé à l’intérieur des anciens remparts, le secteur 2 représente la partie la plus ancienne de Grenoble. Il constitue un peu comme le côté village de la ville.

Il suggère un charme tout à fait plaisant avec son parc de la caserne de Bonne, ses artistes et ses boutiques de produits locaux. Il regroupe : Championnet — Ile-Verte Saint-Laurent Rive Droite — Foch-Libération — Mutualité — Centre-Ville Notre-Dame.

Le secteur 3

Il compte Eaux-Claires — Libération — Libération Foch — Mistral — Aigle — Rondeau — Drac. Le prix de l’immobilier Grenoble secteur 3 tournent autour de 2110 €.

Le secteur 4

Le secteur 4 comporte les quartiers Alliés — Exposition-Bajatière — Alpins — Capuche Grands-Boulevards — Beauvert — Reyniès. Le prix de l’immobilier Grenoble secteur 4 est de 2 300 €.

Le secteur 5

Il est constitué du regroupement des quartiers Abbaye — Malherbe, Jouhaux — Teisseire — Châtelet. Le prix du m² s’y trouve à 2 410 €.

Le secteur 6

Enfin, le secteur 6 composé de Villeneuve Arlequin — Vigny Musset — Baladins — Village Olympique — Géants est le moins cher. Il revient environ à 1 754 €

Read Full Article

Après Paris, la capitale des Gaules est la deuxième ville française ayant le prix au m² le plus élevé du pays. Il en est ainsi depuis plusieurs années déjà et la crise sanitaire liée à la Covid-19 n’a absolument rien à y voir. Le marché immobilier dans toutes les grandes villes, même dans toute l’hexagone continue de progresser. Trouvez ici les indicateurs clés qui justifient l’évolution des prix de l’immobilier à Lyon.

Les raisons de l’évolution des prix de l’immobilier à Lyon

3 facteurs justifient la hausse des prix immobiliers dans la ville. Il y a en premier lieu son attractivité. En plus, il y a ce problème d’installation de personnes plus riches au détriment des habitants modestes. Enfin, l’offre n’arrive plus à répondre à la demande. En savoir plus :

Lyon est une ville très attractive

Selon une étude menée par RégionJobs en 2018, la ville de Lyon est classée en tant que première métropole la plus attractive du pays. D’après les résultats, elle est la première sur le marché du travail et pour la qualité de ses infrastructures.

En outre, comme atout phare, Lyon jouit d’une situation géographique fort appréciable. Elle se trouve en position centrale aussi bien dans le paysage français qu’européen. Cet aspect des choses est favorisé par la présence d’un aéroport international dans la métropole qui connecte cette dernière aux hubs nationaux et internationaux.

L’accessibilité de Lyon est également caractérisée par l’implantation de nombreuses gares. On distingue la gare Part-Dieu, la gare de Vaise, la gare Jean-Macé et la gare Perrache qui connectent la ville au niveau national.

Aussi, ce berceau de PME suggère de former des cadres compétents dans son université. En gros, la ville de Lyon est un endroit où il est bon de rester et de nombreux investisseurs immobiliers l’ont compris. Ce qui n’a pas tardé à faire augmenter les prix des logements.

La gentrification de nombreux arrondissements de la ville

Un autre facteur justifiant la carte des prix de l’immobilier à Lyon, c’est bien le phénomène de la gentrification approuvée d’ailleurs par une étude réalisée par l’Insee en 2016. En effet, un processus d’embourgeoisement s’observe de plus en plus dans plusieurs arrondissements. Ce qui bien évidemment entraîne une hausse des prix de l’immobilier qui peinaient déjà à être accessibles.

L’offre est plus importante que la demande

Enfin, le dernier critère impactant sur l’évolution des prix de l’immobilier concerne le rapport offre et demande sur le marché. En effet, entre 2020 et 2021, la demande a augmenté de 25 %. Or, pour 4 nouvelles personnes emménageant à Lyon, il n’y a qu’un seul nouveau logement qui y est construit. Cela fait que l’offre se fait de plus en plus rarissime​. Et​ selon les lois de l’économie, les logements deviennent inévitablement chers.

État des lieux des prix de l’immobilier à Lyon

Les prix de l’immobilier à Lyon ont fusé, ça, c’est certain ! Et cela de façon considérable. Entre 2007 et 2017, une étude a révélé que les prix de l’immobilier neuf à Lyon ont flambé de 30 %. En 2021, le prix du m² est d’environ 5400 €. Même s’il est inférieur au prix moyen parisien (9 611 €), il est tout de même supérieur au prix moyen national du m² 3 360 €.

Read Full Article

Située entre la mer et les massifs montagneux, Nice est la deuxième ville touristique de France. C’est une zone particulièrement stratégique pour faire ériger une villa locative ou résidentielle. Découvrez ici les meilleurs endroits où construire une villa méditerranéenne à Nice et aux alentours.

Les quartiers les plus attractifs pour construire une villa à Nice

Véritable pôle d’attraction de la French Riviera, Nice offre de nombreuses possibilités pour des constructions immobilières.

Saint-Pierre de Féric constitue par exemple un mariage parfait entre les paysages naturels et les commodités urbaines. Ce quartier est très prisé pour la construction de villas résidentielles qui offrent de belles vues sur l’est ou l’ouest de la ville. Si vous souhaitez faire construire votre villa de style méditerranéen dans ce quartier niçois, n’hésitez pas à faire appel à une société sur Nice spécialisée dans la construction pour réaliser les travaux. En effet, un constructeur de maisons individuelles vous accompagnera depuis la conception jusqu’à la réalisation de votre villa. Il mettra à votre disposition une équipe composée d’artisans qualifiés de différents corps de métiers (maçon, menuisier, chauffagiste, plombier, façadier…). Vous bénéficierez également d’un suivi du chantier pour garantir des travaux de meilleure qualité, livrés dans les délais.

Considéré comme un quartier d’avenir, Sainte-Marguerite bénéficie d’une bonne situation géographique. Desservi par quatre différentes sorties, ce quartier situé dans l’ouest de la ville garantit une vie confortable et paisible. À la fois quartier résidentiel et actif, Sainte-Marguerite accueille de nombreuses infrastructures sportives et culturelles. La proximité des commerces et services administratifs y facilite la vie des habitants au quotidien.

D’autres quartiers comme Fabron, Gairaut et Gambetta possèdent aussi de multiples atouts pour y construire votre maison individuelle.

Nice construction de maison villa

Faites construire une villa à Cagnes-sur-Mer pour passer des vacances exaltantes

Au cœur de la Côte d’Azur, entre Nice et Antibes, Cagnes-sur-Mer est une ville de bord de mer disposant de quatre kilomètres de plage. Il s’agit d’une destination très prisée des touristes en été. À pied ou à vélo, de nombreux vacanciers et habitants arpentent confortablement et en toute sécurité sa belle piste cyclable balnéaire. Venus de tous les horizons, les visiteurs viennent profiter également des eaux tempérées et calmes de Cagnes-sur-Mer.

Plus qu’un site touristique, c’est aussi une ville résidentielle où il fait bon vivre. En plus de ses atouts naturels, Cagnes-sur-Mer possède plusieurs infrastructures historiques. Le Polygone Riviera a quant à lui favorisé l’essor économique de la ville, marqué par l’apparition de nombreux commerces et activités sportives et culturelles. En définitive, la commune de Cagnes-sur-Mer possède tous les accès et commodités pour une vie épanouie et paisible.

Juan les Pins pour le littoral et le paysage pittoresque

Juan les Pins est une station balnéaire appartenant à la commune d’Antibes, qui dispose elle-même de 23 km de littoral. La ville possède un paysage pittoresque et chaleureux. Elle accueille de nombreux visiteurs en provenance d’autres villes françaises et d’Europe, tout au long de l’année.

L’agréable climat de Juan les Pins favorise les balades en été, comme en basse saison. Le développement de la musique et du dessin justifie les nombreux festivals d’art et spectacles qui s’y déroulent. La région propose par ailleurs de nombreuses activités de divertissement nocturne pendant la période estivale.

Membre de la technopole de Sophia-Antipolis, la ville de Juan les Pins allie essor économique et préservation de l’environnement. Toutes les actions de développement sont orientées vers une stratégie de haute qualité environnementale. Les centres commerciaux, ainsi que le développement d’infrastructures de transport, en font un cadre de vie agréable. Il s’agit donc d’une excellente option pour faire construire une maison aux alentours de Nice. Cela permet en effet d’être près des spots touristiques pour les activités, notamment si vous destinez votre villa à la location saisonnière, mais d’être suffisamment en retrait pour profiter de la discrétion d’un lieu plus ou moins isolé.

Read Full Article

Lors de la création d’une entreprise im​​mobilière, les futurs​ entrepreneurs​ sont souvent embarrassés face aux statuts SCI et SCI Familiale. Et pour cause, leurs dénominations sont assez semblables. Mais que choisir et comment être sûr de faire le bon choix ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la SCI immobilière et une SCI familiale.

Bien comprendre la SCI immobilière classique

Encore appelée Société Civile Immobilière, la SCI est une forme d’entreprise qui permet aux associés de posséder et de gérer un bien immobilier en commun. Il faut donc au moins deux personnes pour la constituer et elle ne saurait être une société unipersonnelle. Les associés étant des personnes morales ou physiques.

La société civile immobilière doit répondre à l’un des objectifs suivants : construction de bien en vue de la revente, gestion d’immeuble et mise en location d’un patrimoine immobilier. À ce titre, on distingue respectivement :

  • La SCI de location (la plus courante) ;
  • La SCI de construction-vente ;
  • La SCI d’attribution ;
  • La SCI de jouissance.

En outre, pour constituer son capital social, la SCI à l’instar de toute entreprise, doit réaliser des apports. Ces derniers peuvent être en nature ou en numéraire et non en industrie. Les apports en nature quant à eux, sont classés selon 3 catégories. Il y a l’apport pur et simple, l’apport en nature à titre onéreux et l’apport mixte.

En savoir plus sur la SCI Familiale

Comme son nom l’indique, la SCI Familiale est une société civile immobilière formée par des associés qui sont membres d’une même famille. Elle est particulièrement créée pour faciliter la transmission du patrimoine et pour éviter des problèmes d’indivision. Ainsi, elle protège le bien familial des situations de vente forcée.

La SCI Familiale jouit d’une réduction des droits de succession grâce à un démembrement du bien immobilier. Cela voudra dire que les gérants ont la possibilité avec cette forme, de séparer l’usufruit de la nue-propriété.

L’usufruit signifie qu’un associé peut jouir des parts sociales sans avoir la possibilité de les céder. La nue-propriété est un peu comme le contraire. L’associé peut disposer de ses parts sociales, mais ne peut en jouir.

SCI immobilière Vs SCI Familiale

Dans la pratique, il n’y a pas de différences majeures entre la SCI Familiale et la SCI Classique. Les deux statuts empruntent en effet, les mêmes régimes fiscaux et juridiques.

La seule nuance se situe au niveau de la qualité des associés. La SCI Familiale étant constitué par des personnes ayant un lien familial par alliance ou de parenté. On en déduit qu’elle peut être : de location/de construction-vente/d’attribution/de jouissance, tout comme la SCI classique.

Les démarches relatives à la création sont les mêmes ainsi que les avantages. Au nombre de ceux-ci, il faut noter que toute SCI facilite la gestion du patrimoine commun grâce aux règles liées à son fonctionnement.

Aussi, il s’agit d’une alternative préconisée pour ceux qui souhaitent éviter les problèmes liés à une situation d’indivision. Enfin, avec toute SCI, l’on pourrait profiter de nombreux avantages fiscaux.

Read Full Article

Les magnats de la restauration rapide sont passés au vert. Suite à une rencontre au ministère de la Transition Écologique et Solidaire, quinze enseignes de fast-food avaient signé un « contrat d’engagement de la restauration rapide pour le tri de leurs déchets ». Ce contrat incluait un échéancier fixé fin mai 2018 à trois ans par la secrétaire d’État Brune Poirson. Jusque-là, les obligations concernant le tri des déchets étaient totalement ignorées dans le secteur. Où en est la transition écologique pour les fast-foods aujourd’hui ?

tri sélectif

Meilleure gestion des déchets : les poubelles de tri sélectif

Le tri sélectif est le fait de trier et de récupérer les déchets en fonction de leur nature : papier, verre organique, papier… afin de faciliter leur recyclage. Le tri est effectué par des organismes spécialisés ou par ceux qui les produisent.

Pour les enseignes de fast-food, le tri des déchets est un devoir. En effet, depuis 2016, les établissements produisant au-delà de 10 tonnes de déchets par an sont contraints par la loi à se servir d’un système de tri. Ce système appelé « cinq flux » est censé isoler les déchets en papier, plastique, bois, verre et métal.

L’une des méthodes les plus pratiques pour procéder à ce tri est d’acheter des poubelles de tri sélectif destinées à la restauration rapide, car cela permettra aux restaurateurs de maintenir la propreté de leur fast-food et de participer à la transition écologique mise en branle depuis 2016. Une large gamme de poubelles de tri sélectif est disponible sur le marché, destinées à satisfaire les préférences de tous les restaurateurs.

Utilisation d’emballages biodégradables

En 2016, la France mettait en place plusieurs mesures concernant la réduction de l’utilisation des objets en plastique à usage unique. En effet, la loi de transition énergétique déclare que la mise à disposition de verres, assiettes et gobelets jetables de cuisine en plastique est interdite. Ainsi, depuis janvier 2021 (date de mise en application de la loi), toutes les enseignes de fast-food doivent proposer à leur clientèle uniquement de la vaisselle jetable à usage unique.

Assiettes, pailles, couverts et gobelets jetables en plastique ne sont désormais plus une option. Les restaurateurs sont tenus de proposer des solutions saines et écologiques afin de remplacer efficacement la vaisselle jetable en plastique.

Heureusement, il existe des alternatives au plastique : les emballages biodégradables. Communément appelés emballages bio, ils sont de plus en plus utilisés par les spécialistes du fast-food et de la vente à emporter. Ainsi, les feuilles de palmier, le bambou ou encore la canne à sucre sont tous des matériaux résistants et élégants entrant dans la fabrication d’emballages biodégradables.

Les enseignes de fast-food ayant signé le contrat proposé par la secrétaire d’État Brune Poirson ont grand intérêt à se mettre au diapason de la transition écologique. En effet, ne pas s’y conformer leur fait risquer des sanctions pénales et des sanctions administratives.

Par ailleurs, comme le prévoit la loi anti-gaspillage 2020, les emballages en polystyrène ne peuvent plus être utilisés dans la restauration rapide. Cette décision fait partie d’une volonté de fournir uniquement des emballages en plastique 100% recyclage d’ici 2025.

Read Full Article

Le mouvement des marchés boursiers reste incertain après la crise du Covid-19. La reprise se fait toutefois ressentir dans divers secteurs malgré les prévisions négatives de quelques experts et institutions bancaires. Dans tous les cas de figure, les investisseurs gagnent de nouveau en confiance et s’interrogent sur les actions à privilégier.

Aujourd’hui, nous nous intéressons à TotalEnergies ou Total, un géant du secteur de l’énergie. Découvrez ce qu’il faut savoir sur Total, notamment s’il est intéressant de miser sur ce géant dans le trading boursier.

Achat d’actions : quelles recommandations pour Total ?

Dans la liste des actions à privilégier sur le marché boursier figurent les valeurs évoluant dans le secteur énergétique. En effet, ces entreprises cotées fournissent des produits utiles au marché de la consommation. C’est le cas notamment de Total étant donné que particuliers et professionnels s’approvisionnent auprès de ces distributeurs en pétrole, en gaz vert, en carburant, etc. L’action affiche donc une bonne visibilité dans son secteur d’évolution, ce qui la rend intéressante sur le marché.

La présence de l’entreprise à l’échelle internationale rend également l’action intéressante. En effet, Total est implanté en France, mais aussi en Europe et dans le reste du monde. Si vous cherchez les recommandations pour acheter l’action Total, cette implantation à l’étranger en fait partie. Grâce à ses nombreux points de distribution et filiales à travers le monde, l’entreprise peut rapidement écouler ses produits et anticiper les pénuries. Le fait que Total soit aussi un acteur dans l’énergie depuis des décennies joue aussi en sa faveur. L’expérience de l’entreprise rend l’action attractive en Bourse.

action bourse total

Action Total : quels risques ?

Vous souhaitez miser sur l’action Total ? En trading boursier, il faut toujours tenir compte des facteurs de risque. Comme la majorité des entreprises cotées en Bourse, Total est aussi soumis à des incertitudes. L’un des facteurs qui fragilisent l’action concerne notamment les diverses crises en fonction de la zone d’implantation. Il n’y a pas que les crises économiques à l’échelle mondiale qui impactent sa valorisation sur les marchés. Celles-ci peuvent être géolocalisées, donc spécifiques à la zone d’implantation de l’entreprise comme au Moyen-Orient ou aux États-Unis. Une crise de grande ampleur dans un continent a de lourdes conséquences sur la stabilité du titre, car les cours des matières premières risquent de flamber ou de chuter selon les cas de figure. À cela s’ajoutent les guerres commerciales qui influencent aussi sur le titre et le comportement des investisseurs.

Étant donné que Total évolue dans le secteur de l’énergie, l’entreprise reste également dépendante des pays producteurs. Les crises politiques et toutes les décisions émanant de ces derniers influencent directement sur les opérations du groupe. De ce fait, sa valorisation sur le marché dépend de tous ces paramètres.

Ceux-ci sont à prendre en considération avant de miser sur l’action Total en Bourse. Si vous souhaitez vous lancer, il faut analyser les séances précédentes sur les marchés et faire une comparaison avec le contexte socio-politico-économique. Si tous les voyants sont au vert, vous pouvez acheter ou vendre l’action quand cela est nécessaire.

Read Full Article

Le marketing digital se sert de plusieurs moyens pour convertir des prospects ou pour fidéliser des clients. Parmi ces différents leviers se trouvent les campagnes de SMS marketing. En quoi consistent-elles ? Avec l’emailling et les publicités sociales, est-il important de les adopter ?

Qu’est-ce qu’un SMS marketing ?

Le SMS marketing encore appelé campagne SMS constitue une opération de communication à travers les SMS. Le message transmis peut être à but informatif ou promotionnel sur le téléphone portable des prospects ou des clients. Ces derniers étant préalablement enregistrés dans la base de données d’un logiciel dédié à l’image  SMSmode, une solution française de messagerie performante.

3 avantages d’une campagne SMS

Il existe plusieurs canaux pour communiquer avec une cible à l’heure du numérique. Choisir le SMS marketing plutôt que l’emailling, le Google Ads ou les publicités sur les réseaux sociaux n’est sans doute pas anodin. Cela présente plusieurs avantages que sont :

La sûreté

La campagne SMS est la campagne la plus sûre pour atteindre des prospects ou des clients. Sa réception lance un petit signal au propriétaire dont il capte automatiquement l’attention. Elle affiche d’ailleurs un excellent taux de délivrabilité qui est de 98 % contre 20 % pour les emails.

Et selon les sondages, en 4 minutes après l’envoie, le message est lu par 95 % des réceptionnaires. Le taux moyen de clic par ce canal est de 36 % contre 3,4 % pour les emails. Aussi, l’une des preuves de l’efficacité de cet outil de communication, c’est qu’il affiche un faible taux de désabonnement.

La particularité

Pendant que tout le monde préfère miser sur d’autres moyens de communication comme le marketing par mail ou les pubs sur Facebook, cela peut être bénéfique d’opter pour un outil différent. Ainsi, l’on a l’assurance que le message ne se noiera pas dans une boîte de réception si pleine que le propriétaire ne le verra jamais.

Les clients préfèrent ça

Selon des sondages effectués en 2021, le public interrogé a déclaré préférer la campagne marketing par SMS aux autres canaux utilisés par les firmes. Selon celui-ci, cette forme de communication serait moins intrusive et plus simple d’utilisation. Alors si la cible privilégie le SMS marketing, il ne faudrait vraiment pas le contourner.

Comment utiliser les campagnes de SMS marketing de façon efficiente ?

La campagne SMS révèle des résultats plus que satisfaisants, seulement si elle est utilisée à bon escient. Après avoir choisi un bon logiciel de gestion de la campagne comme SMSmode, il faut aussi respecter quelques codes si l’on souhaite que son SMS marketing soit fructueux.

La première chose à faire, c’est de réussir son ciblage. Le public contacté doit pouvoir se sentir concerné. Sinon, le message ne servira à rien. Ensuite, prendre le soin de bien rédiger le SMS en étant précis, concis et percutant à la fois. Ne surtout pas oublier d’ajouter un Call To Action pour encourager une réaction spontanée de la part du lecteur.

Aussi, sachez qu’il n’y a pas de communication plus efficace que l’information transmise à une cible par le bon canal et au bon moment. Après avoir choisi le canal, l’horaire de diffusion est également un facteur clé. C’est pour cette raison qu’il faut la définir à un moment clé selon les habitudes de la cible.

Read Full Article

Le marché de l’immobilier locatif attire les investisseurs parce qu’il permet non seulement de se constituer un patrimoine, mais aussi de se créer un revenu. Pour obtenir un revenu important, il faut investir dans un projet performant. Le rendement locatif est la donnée qui traduit la performance d’un investissement locatif. Ainsi, avant de se lancer sur le marché locatif, l’investisseur avisé est obligé de déterminer le rendement de son projet.

Immobilier : les différents types de rendements locatifs

Il existe trois types de rendements locatifs à prendre en compte pour mesurer la performance d’un projet immobilier : le rendement brut, le rendement net et le rendement net-net.

Le rendement brut est une analyse sommaire qui permet de se faire une idée de l’intérêt d’un projet immobilier par rapport à un autre.

Le rendement net est plus précis et aide l’investisseur à quantifier réellement son gain. À ce moment, il est judicieux de faire appel à un conseiller en investissement. On recommande aux porteurs de projets de se rendre sur transactions.raizers.com ou toute autre plateforme indépendante pour bénéficier d’un accompagnement. Ils peuvent aussi se tourner vers des agents immobiliers. Cependant, leur prestation est payante.

En ce qui concerne le rendement net-net, il inclut les données de la fiscalité. L’imposition peut devenir un véritable pôle de dépense, surtout lorsque le projet fournit un bon rendement net. Il est donc préférable de la prendre en compte dès le départ.

Comment calculer les différents rendements locatifs ?

Le calcul du rendement locatif suit une formule en principe très simple. Vous devez diviser ce que le logement vous rapporte (chiffre d’affaires) par le montant investi et multiplier le résultat par 100. En fonction du type de rendement, votre chiffre d’affaires et vos dépenses ne seront pas les mêmes.

Comment déterminer le rendement brut d’un projet immobilier locatif ?

Ce rendement s’obtient en divisant le montant des loyers perçus sur l’année par le prix d’acquisition du logement : montant annuel du loyer/prix d’acquisition x 100.

En supposant que votre futur loyer sera fixé à 600 € et que le bien vous a coûté 150 000 €, le rendement annuel brut se calcule comme suit :

600 x 12 mois/150 000 x 100 = 4,8 %. Vous pouvez inclure dans le prix d’achat du logement les différents frais d’acquisition comme les frais de notaire et les honoraires de l’agent immobilier.

Comment déterminer le rendement net d’un projet immobilier locatif ?

Le rendement net est obtenu après soustraction des différentes charges et taxes générées par la location. Il est donc plus proche de la réalité et rend compte plus efficacement de la performance du placement. Sa formule est :

Montant annuel du loyer – charges et taxes locatives/prix d’acquisition x 100

Supposons toujours un bien dont le prix d’achat est de 150 000 € avec un loyer futur de 600 €. Ajoutons ensuite les charges immobilières à savoir : 300 € de réparations, 800 € de charges de copropriété (non récupérables), 600 € représentant la taxe foncière, 150 € pour l’assurance, soit un total de 1850 €. Le rendement net s’élève donc à :

(600 x 12) – 1850/150 000 x 100 = 3,6 %

Vous pouvez comparer ce rendement à celui d’autres types d’investissements pour déterminer le placement le plus rentable pour vous.

immobilier

Comment déterminer le rendement net-net d’un projet immobilier locatif ?

Pour ce rendement, il suffit d’inclure dans le calcul le montant de l’imposition sur revenus. Cette donnée va dépendre du régime auquel vous serez affilié, mais aussi de votre tranche imposable. Vous devez également prendre en compte, pour le calcul du rendement, l’impact des éventuels dispositifs de défiscalisation utilisés (Denormandie, Pinel, etc.). Pour mieux se retrouver et obtenir des résultats justes, il est stratégique de recourir au conseil en investissement.

Le changement d’un seul paramètre du calcul peut agir positivement ou négativement sur le rendement locatif. Les biens étant extrêmement variés et situés dans des zones différentes, il est important de disposer d’informations fiables pour prendre une décision éclairée. De plus, il est préférable de confier l’interprétation du rendement obtenu à un expert. Ce dernier pourra réellement dire s’il s’agit d’un placement performant ou non en prenant en compte le contexte du projet.

En somme, se faire accompagner est vraiment une nécessité. Il peut arriver que d’autres paramètres comme l’environnement ou l’entourage du bien constituent des atouts de taille, bien qu’a priori le rendement ne soit pas très élevé.

Read Full Article

En milieu commercial, il est quasiment indispensable de faire preuve d’originalité et d’ingéniosité pour créer des avantages concurrentiels. Cela est valable également pour les propriétaires de magasins. Chacun doit présenter au mieux le sien pour attirer plus de clients. Si vous désirez vous démarquer à travers un agencement optimal dans votre magasin, cet article vous présente l’essentiel à savoir à cet effet.

Agencement de magasins : optez pour le bois

L’agencement d’un magasin est très déterminant dans son attractivité. C’est tout un savoir-faire qui consiste à créer un décor dans lequel s’insère naturellement le produit à vendre. Une boutique qui dispose d’un bon agencement verra un flux continu de clients défiler dans ses rayons.

Pour mettre vos produits en vedette, vous devez jouer sur le mobilier, la lumière, les couleurs, etc. Pour le mobilier par exemple, le bois est la matière la plus utilisée. Elle offre une infinité d’options sur mesure et on peut la décorer aisément avec goût. Le bois est idéal pour les présentoirs, les panneaux, les étagères, rayonnages et autres gondoles.

Votre magasin est situé dans les Alpes ? La créativité et le savoir-faire d’un professionnel de l’agencement de magasin à Annecy vous seront utiles pour un travail abouti, et vous feront adorer les intérieurs en bois. Il saura mieux vous conseiller sur le type de mobilier (en bois ou une autre matière), les positions des produits, le style de lumière, etc. C’est une véritable création artistique qui demande beaucoup de réflexion et de remise en cause.

De la même façon qu’un artiste organise une exposition, le magasin expose ses trésors comme dans un écrin. Cela crée une envie de découverte qui aboutit bien souvent à l’achat. En fonction de la qualité de l’agencement, les magasins ont plus ou moins de succès dans leurs ventes.

aménagement boutique

Impactez la clientèle dès l’entrée

Retenir l’attention du client, l’inciter à entrer regarder de plus près, et l’amener à acheter. Voilà les objectifs d’un bon agencement de magasin. Pour y parvenir, il faut commencer le travail dès la devanture qui doit être bien éclairée. Après cette première approche, le client, dès son entrée au magasin, sera charmé par la beauté de la décoration.

Ici, tout un travail psychologique est réalisé en fonction de la clientèle visée. Chaque présentoir, table ou panneau sera disposé de façon à soigner votre image et faire bonne impression au client. Ce dernier devra s’identifier à travers tout ce qu’il voit, ce qui le motivera à coup sûr à repartir avec un de vos produits.

Des études ont démontré une corrélation entre le taux de ventes conclues et la qualité de l’agencement du magasin. Cela démontre son potentiel impact sur votre chiffre d’affaires. Plusieurs boutiques ont déjà vu leur chiffre d’affaires bondir après un changement d’agencement. En mettant le client à l’aise, l’agencement le conditionne aux achats de façon spontanée et naturelle.

Avec la forte concurrence des boutiques et magasins, les critères de succès ne sont plus seulement ceux de qualité ou de marque. La mise en exergue des produits dans un magasin devient un facteur de choix non négligeable.

Read Full Article

Delubac & Cie, l’une des rares banques familiales et indépendantes françaises s’est retrouvée mêlée il y a quelques années à plusieurs scandales. Pourtant, elle a pu en ressortir renforcée, disposant désormais de projets pour l’avenir.

Petite histoire sur Delubac & Cie

La banque Delubac & Cie a été créée par Maurice Delubac en 1924. Elle était alors installée dans le village de son créateur : commune du Cheylard en Ardèche. Au cours de son développement, la structure accueille un célèbre associé du nom de Serge Bialkiewicz, un homme au profil financier.

Il est arrivé avec un certain nombre d’investisseurs et aida l’institution à atteindre de nouvelles dimensions. En 1988, celle-ci s’installa à Paris puis diversifia ses activités. Elle était désormais la banque des administrateurs judiciaires, des syndics de copropriété et des entreprises en difficultés.

2012 : Début des scandales chez Delubac & Cie

La première crise a bien bousculée la banque est bousculée. Près d’un siècle après sa création, c’est au milieu d’un grand scandale pénal qu’elle se trouve. Son nom se serait retrouvé au cœur de l’affaire Kazakhgate. Elle était soupçonnée de blanchiment de fonds et de corruption internationale.

En 2013, un deuxième scandale affecte la banque qui n’est même pas encore remise du premier. Un de ses importants actionnaires, la société Interhold détenant plus du ⅕ des parts porte plainte pour escroquerie et abus de confiance. Pour prouver ses dires, il est obligé de fournir des documents confidentiels à la police.

Après un examen minutieux des dits documents de même que deux ans d’investigation, le verdict final tombe. Delubac & Cie est innocentée. Mais là, débute le troisième scandale auquel la firme doit faire face. En analysant les documents remis par Interhold, les enquêteurs ont découvert des faits de trafics d’influence.

Plusieurs employés de l’Élysée, les préfets et d’autres personnalités ont eu à donner des directives à un moment ou à un autre. Ce qui permettait à la banque de sortir de certaines difficultés. Toutefois, la firme tout comme les personnalités ont nié les faits et l’affaire n’est pas allée plus loin que cela.

Enfin, une autre fois, Delubac & Cie est éclaboussée par le scandale de Dubaï Papers. Il s’agit d’un réseau d’évasion fiscale impliquant des dizaines de chefs d’entreprise et de contribuables français. Actuellement aucune charge n’a été retenue contre Delubac & Cie.

La banque aujourd’hui et ses perspectives pour l’avenir

En dépit de ses hauts et bas, Delubac & Cie reste fidèle à ses valeurs de départ. Elle demeure la banque ardéchoise, toujours enregistrée au registre de commerce d’Aubenas avec une grande partie de son personnel au Cheylard. Aujourd’hui, on distingue en son sein plusieurs entités à savoir :

  • Delubac Banque des Entreprises ;
  • Delubac Corporate & Investment Bank;
  • Delubac Banque Judiciaire ;
  • Delubac Banque Privée ;
  • Delubac Banque des Administrateurs de Biens ;
  • Delubac Asset Management.

En dehors de la diversification des départements, elle entame une diversification géographique. Des locaux sont implantés à Lyon et à Toulouse. On note aussi l’instauration du système de correspondant banking pour les institutions ne se trouvant pas dans la zone euro.

La gouvernance familiale se perpétue puisque la banque a à sa tête 3 associés gérants que sont : Joël-Alexis Bialkiewicz, Serges Bialkiewicz et Jean-Michel Samuel Delubac. A partir de 2021, la banque entièrement modernisée a pour objectifs de grandir et d’offrir d’autres services à sa clientèle. Et ceci, en conservant ses valeurs de même que son caractère familial et résolument indépendant.

Read Full Article

La Suisse fait partie des pays européens où il fait bon d’investir et de créer une entreprise. Entre qualité de vie et fiscalité allégée, le pays offre en effet des conditions et un environnement très favorables aux entrepreneurs. Vous pouvez en tant que Français, créer une entreprise en Suisse et en déléguer la gestion à une société fiduciaire suisse. Celle-ci peut avoir des rôles divers et reste dans tous les cas, un interlocuteur de choix sur lequel vous pouvez compter.

La création de société en Suisse

Si vous souhaitez créer une entreprise en Suisse, vous pouvez recourir aux services de My-Swiss-Company.com, une société fiduciaire Suisse qui, en plus de vous aider à créer votre société, peut également en assurer la gestion en votre nom. En attendant d’aborder plus en détail le rôle d’une société fiduciaire et l’intérêt de travailler avec elle, intéressons-nous aux exigences de la création de société au sein de la nation helvétique.

Malgré les facilités qu’offre la Suisse en termes de création de société, vous devez bien préparer votre projet avant de penser à sa mise en œuvre. Pour ce faire, évaluez les chances de succès de votre entreprise, faites une étude de marché pour savoir si les consommateurs seront intéressés par les produits et services que vous allez proposer. Étudiez également la concurrence ainsi que les compétences qui vous seront utiles.

Si vous n’êtes pas de nationalité suisse, il est des prérequis auxquels vous devez vous conformer avant de créer votre entreprise. Vous devez par exemple être un résident suisse, avoir une entité légale ou un partenaire suisse. D’où l’intérêt de travailler avec une société fiduciaire suisse, laquelle pourra aussi vous conseiller quant à la forme juridique à choisir pour votre société (SARL, SA, société individuelle, société en nom collectif).

gestion entreprise société fiduciaire

Rôle et intérêt d’une société fiduciaire suisse

Une société fiduciaire est une entreprise à laquelle vous transférez temporairement la propriété d’un bien, en l’occurrence votre entreprise, afin qu’elle en assure la gestion selon les missions qui lui sont attribuées. À la société fiduciaire est également associée une gestion patrimoniale, c’est-à-dire qu’elle peut aussi s’occuper des richesses de votre entreprise (meubles, biens immobiliers, fonds de placement, etc).

On parle alors de fiducie, un mécanisme dont la mise en œuvre nécessite la signature d’un contrat. La société fiduciaire est tenue d’agir en votre intérêt, et a vis-à-vis de vous une obligation de compte rendu et de résultat dans une certaine mesure. Si aujourd’hui les sociétés fiduciaires se démocratisent peu à peu dans le monde, la Suisse reste la référence en la matière.

L’idée de travailler avec une société fiduciaire suisse peut être motivée par plusieurs raisons. Elle peut en effet s’occuper de toute la procédure de création de votre entreprise en Suisse, depuis la constitution de la société jusqu’à son immatriculation. Ceci est un avantage de choix, surtout si vous n’avez pas la nationalité suisse.

Étant une entreprise spécialisée en gestion, la société fiduciaire suisse dispose de plusieurs experts qui se pencheront sur les questions de comptabilité et d’administration de votre entreprise. Ces derniers ont une parfaite connaissance du cadre légal et de l’environnement des affaires en Suisse.

Un tel partenariat exclut pour vous tous risques d’erreurs au niveau de la comptabilité ou de la gestion administrative même de votre entreprise en Suisse. Elle s’occupe aussi de l’entièreté des tâches administratives inhérentes à votre entreprise. Elle vous fait gagner en temps et vous assure une gestion totalement maitrisée de votre entreprise.

Read Full Article

Accenture est l’un des noms les plus connus dans le domaine du conseil. S’il y a quelques années, il fit face à un gros scandale, il a su trouver la magie pour réinventer ses lettres de noblesse.

Petite historique sur Accenture

Accenture est une société créée en 1913 et portait à l’époque le nom de son fondateur Arthur Andersen. Le conseil, l’audit, la finance d’entreprise ainsi que les services juridiques et fiscaux, sont ses domaines de spécialité. Elle était alors si puissante et prospère qu’elle appartenait au groupe de quatre leaders mondiaux de l’audit financier. En 2001, elle affichait un chiffre d’affaires supérieur à 9 000 000 000 d’euros. Fondée en Irlande, elle était désormais présente dans 94 pays.

2000 : le début de la fin d’Arthur Andersen

L’an 2000 fut une page noire dans l’histoire de l’entreprise. En effet, malgré son audit des comptes d’Enron, cette dernière fit faillite et intenta une action en justice. La procédure a été très mouvementée et médiatisée. Et au cours de cette période, la firme a perdu sa notoriété, sa valeur d’expert et toute crédibilité. Ce n’est qu’en 2008 que la justice délivra son verdict final. Arthur Andersen était déclarée non coupable même si c’était déjà trop tard pour elle.

Accenture : l’histoire d’un phœnix qui renaît de ses cendres

Pour que la société continue d’exister, il fallait une résurrection. De gigantesques changements ont été entamés à partir de 2000 pour qu’elle en soit là où elle se trouve aujourd’hui.

Un nouveau départ

Accenture est dorénavant le nom qu’on lui connaît depuis le 1er janvier 2001. Il vient de la contraction de la phrase « Accent to the future ». Le nouveau logo est un bout de flèche tourné vers la droite (avenir). Sa couleur violette symbolise la vérité et la bonté. C’est une couleur apaisante qui cherche à redonner confiance au client. Et pour développer de nouveaux projets, en juillet 2001, Accenture a réalisé une introduction en bourse où elle a levé 1,7 milliard de dollars avec une Accenture action coûtant 14,50 dollars.

De nouveaux centres d’intérêt et les valeurs

La firme crée un pôle digital qui se penche sur l’intelligence artificielle et la digitalisation. Elle décide aussi de mener plusieurs études sur divers faits sociétaux et technologiques. En outre, elle soutient ouvertement les valeurs à la mode comme le bio et l’écologie et dispose d’une fondation qui œuvre dans le social. Et, elle mise entre autres sur une communication très puissante à travers accenture portal et les médias.

En dehors de son image apparente, la structure prend soin de son organisation interne. Pour faire preuve d’adaptabilité, Accenture recrutement emploie majoritairement des consultants puisque le métier du consultant est un nouveau métier. L’entreprise a en outre fait asseoir sa culture d’entreprise sur des valeurs fortes. Dans ce sens, elle a instauré un programme de vitalité pour ses salariés. D’ici à 2025, la firme envisage atteindre la parité au sein de son personnel.

Que retenir aujourd’hui sur Accenture ?

Accenture s’est hissée sous la direction de Pierre Nanterme, dans le Big five. Depuis qu’il prit la tête, l’entreprise a toujours obtenu des résultats croissants. Il a fait progresser le CA de 60 % jusqu’à sa démission en 2019 pour raisons de santé. Ainsi, en 2020, le CA était de 1 437 551 000,00 €.

La structure compte aujourd’hui 500 000 employés environ, répartis dans 120 pays avec près de 4999 salariés à Accenture Paris. Elle représente l’une des plus grandes firmes au monde et fait partie du « Fortune Global 500 ». Et tous les indicateurs traduisent que sa croissance n’est pas près de s’arrêter sous la direction d’une des femmes les plus influentes du monde : Julie Sweet.

Read Full Article

Le domaine de l’architecture de luxe est en pleine évolution. La protection de l’environnement rentre en ligne de compte et permet de concevoir des constructions écologiques au design “végétal” comme le toit végétalisé ou encore le bassin naturel. Découvrez maintenant les nouvelles tendances en architecture de luxe.

Le toit végétalisé, nouvelle tendance en architecture de luxe

L’esthétique et l’originalité sont ici mises en avant pour un toit mélangeant esthétisme et respect de l’environnement. Très populaire ces dernières années, le toit végétalisé encore appelé toit vert abrite des végétaux utiles pour la protection de la toiture et l’amélioration de l’isolation. Vous pouvez mettre en place avec l’aide d’un architecte votre écosystème en peu de temps. Les végétaux de la toiture purifient l’air tout en favorisant la biodiversité. Cette nouvelle tendance architecturale privilégie donc les plantes à la place des tuiles et tôles. Cette toiture innovante garantit une bonne isolation thermique et acoustique. Il existe trois types de toits végétalisés :

  • le toit végétal extensif,
  • le toit végétal semi-intensif,
  • le toit intensif.

Ces différents toits verts nécessitent chacun un soin particulier.

toit végétal

Réalisation d’un toit végétal par un architecte à Saint Tropez spécialisé en architecture de luxe

Le bassin naturel pour une architecture écologique

L’exploitation de la nature pour plus de simplicité est au cœur des nouvelles tendances en matière architecturale. Le bassin naturel est pensé pour abriter la flore et la faune sans la nécessité d’un entretien constant et couteux. Les plantes du bassin sont minutieusement choisies pour la filtration naturelle de l’eau. Le bassin naturel est adopté dans l’architecture contemporaine des villas de luxe. C’est le choix parfait pour l’équilibre biologique de votre espace et pour être en contact avec la nature.

La piscine à bord infini dans les villas de luxe

Les piscines à bord infini sont très tendance ces dernières années. Ces bassins qui font rêver ne sont plus uniquement l’apanage des grands hôtels de luxe. De nombreuses villas luxueuses abritent cette étendue d’eau paisible qui puise toute son esthétique dans son emplacement et son paysage. Cette étendue d’eau est entourée de conduits dissimulés dans lesquels s’écoulent continuellement les eaux. Ces dernières sont rapidement réintégrées dans la piscine grâce au système de récupération. La piscine à bord infini est un élément important pour les hôtels de luxe qui n’hésitent d’ailleurs pas à l’adopter.

Les matériaux de luxe au sein de l’architecture moderne

L’architecture de luxe se réinvente avec des jeux de matériaux au cœur des nouvelles techniques de construction. Le luxe est apparenté aux matériaux utilisés ainsi qu’à la lumière. Le bois transparent est par conséquent la tendance actuelle pour une bonne diffusion de la lumière. Il est souvent associé au marbre pour plus d’harmonie. Des bétons sont conçus pour laisser passer la lumière et profiter ainsi plus longtemps du jour. Ces bétons contiennent des fibres optiques. La durabilité des matériaux est mise en avant avec de nouveaux produits de revêtement. Des parements en résine de polyester renforcé de fibre de verre sont beaucoup utilisés aujourd’hui.

Les nouvelles tendances en architecture de luxe vont au-delà des toits végétalisés, des bassins naturels et des piscines à bord infini. Les constructions modulaires sont d’autres éléments privilégiés au sein de l’architecture moderne.

Read Full Article

C’est la question sempiternelle que chaque futur entrepreneur pourrait se poser avant de démarrer son projet : la création d’une start-up.

Choisir la bonne forme juridique est certainement l’une des clés qui ouvrent la porte du succès. Le futur entrepreneur se trouve devant plusieurs choix juridiques possibles pour sa société, et cela exige une connaissance approfondie et une approche différente de chaque statut juridique.

Quel serait donc le statut le plus adéquat pour une start-up ? Nous allons découvrir, à travers une check-list des critères essentiels, des trois statuts juridiques suivants : SARL, SAS et SA.

Création d’une start-up : une bonne participation exigée pour limiter le risque

Mais avant tout, il est utile de rappeler que la création d’une start-up demande la participation de différents membres fondateurs et il y a même quelquefois des investisseurs et cela dès la période de la constitution. Par conséquent, le choix la structure juridique s’oriente forcément vers une entreprise pluripersonnelle (composées de différents associés ou actionnaires).

D’un autre côté, le pourcentage de voir le projet start-up échouer est plus grand par rapport à un projet classique. Il s’avère donc fondamental d’opter pour une structure juridique qui limiterait la responsabilité des fondateurs.

Ainsi, donc les SARL, SAS et SA apparaissent comme les formes juridiques qui pourraient s’adapter le mieux pour limiter les risques pour les fondateurs, leur responsabilité se limitant au montant de leurs contributions. Elles permettent également :

  • de regrouper différents associés ou actionnaires. Pour une SARL, par exemple, le nombre maximum est plafonné à cent.
  • de réduire la responsabilité des fondateurs selon le montant des apports apportés.

En revanche, ces trois formes juridiques ont un mode d’organisation qui leur est propre. Et elles n’ont pas le même niveau de flexibilité juridique.

La SARL, est-elle la mieux adaptée pour une start-up ?

Pour créer une SARL pluripersonnelle, cela nécessite au moins deux associés et au maximum 100. Aucun seuil minimal de capital social n’est exigé. Les associés ont la liberté de faire leurs contributions en numéraire ou en nature.

Le capital social de cette forme d’entreprise à responsabilité limitée étant réparti en parts sociales, il n’est guère possible de prévoir diverses catégories de titres. Cela pourrait être à l’origine d’une difficulté majeure dans un projet de start-up. Ce projet réunit presque toujours des associés ou actionnaires avec des profils et objectifs divergents.

Autrement dit, la SARL est une forme juridique qui ne s’adapte pas vraiment aux projets start-up en raison de son manque de flexibilité, ne cédant que peu de prérogatives aux associés et actionnaires.

En plus, limiter le nombre d’associé à cent au maximum peut être un sérieux handicap pour les gros projets.

Qu’en est-il du statut juridique SA ?

Bien que le nombre minimum de fondateurs en SA soit passé de sept à deux, le seuil de capital social pour démarrer, étant fixé à un minimum de 37 000 euros, pourrait poser problème pour la majorité des start-up. De même les organes de gestion mis en œuvre sont problématiques.

Ainsi, il est vrai que faire entrer et sortir des actionnaires se fait assez aisément. A moins que les statuts envisagent le contraire, les formalités juridiques se révèlent plus compliquées en ce qui concerne les augmentations de capital.

Par ailleurs, une SA doit disposer dès sa création d’un commissaire aux comptes. Cela constitue une contrainte assez coûteuse pour créer une start-up, essentiellement quand l’activité peine à démarrer.

Pour le capital social, il peut être formé de contributions en numéraire et en nature.

Vu la complexité de son fonctionnement, la SA est une structure juridique qui ne correspond pas à la majorité des projets de start-up. Elle s’adapte plutôt aux grands projets qui briguent peut-être, à terme, de recourir aux marchés financiers. Cela étant totalement interdit aux SAS et aux SARL.

Le statut juridique SAS, est-il le meilleur meilleur pour une start-up ?

Pour créer ce type d’entreprise pluripersonnelle, il faut au moins deux associés, et aucun maximum d’associés n’est requis. Il n’y a pas de montant minimum de capital social exigé et les fondateurs pourront apporter leurs contributions en numéraire ou en nature.

Le capital social pourrait se composer de diverses catégories d’actions, auxquelles on assigne des droits différents. Par exemple, on pourrait :

  • Attribuer un droit aux dividendes supérieur en fonction des actions ordinaires, cela pourrait être très avantageux pour les investisseurs,
  • Attribuer un droit de vote multiple,
  • Créer des actions sans droit de vote,  

Dès la constitution de la SAS, il est exigé de nommer un président, soit une personne physique ou morale. Par la suite, les associés peuvent, s’ils le veulent, mettre en place une structure de gouvernance « à la carte » : des directeurs généraux ou un comité directeur ou autres instances pourront être désignés comme des organes de direction. Le fonctionnement de la SAS est structuré sur mesure en se basant sur les besoins des fondateurs.

Le mécanisme des prises de décision en assemblée sera aussi fixé dans les statuts de l’entreprise par les créateurs, avec une marge de liberté assez importante.

En plus, il sera tout à fait envisageable de faire entrer ou sortir sans difficulté de nouveaux membres sans autorisation anticipée, à moins que les statuts stipulent le contraire. Cette prérogative revêt une grande importance, car cela va simplifier l’entrée et le départ d’actionnaires au capital de la start-up.

In fine, il n’est pas imposé de désigner sur l’heure un commissaire aux comptes. A moins qu’une personne morale tienne les commandes de la start-up.

En raison de sa souplesse juridique et sa facilité de création, la SAS s’avère le statut juridique pour une start-up qui correspond le mieux aux attentes et aux ambitions des créateurs. C’est d’ailleurs la forme juridique la plus choisie pour ce genre de projet.

Read Full Article

Une campagne de communication joue un rôle essentiel dans la promotion d’une activité, d’une marque ou même d’une société. Actuellement, il existe divers outils de communication qui vous permettront d’augmenter votre notoriété et booster votre image. À l’approche des beaux jours, ces outils vous serviront de levier promotionnel pour vos projets en cours ou futur. Si vous êtes en quête de nouveaux moyens de communication, voici 3 astuces pour mettre au point votre campagne.

La vitrophanie : un concept personnalisable pour attirer des clients

La vitrophanie ou vitrauphanie est une technique de pose d’adhésifs transparents sur la face intérieure des vitrines. Elle sert à différents usages dans le domaine marketing et commercial. L’objectif de cette technique est avant tout de séduire le client par une image personnalisée imprimée sur une surface vitrée de son bâtiment. Cette approche consiste à attirer le client dans votre enseigne. Cet été, de nombreux professionnels de différents secteurs optent pour la vitrophanie pour vitrines pour attirer le regard des passants. Cette technique est efficace pour valoriser l’identité visuelle de l’entreprise.

Il est essentiel d’utiliser des supports de communication personnalisés et originaux pour capter l’attention des clients. Avec la vitrophanie, vous avez la possibilité de redorer l’image de votre entreprise et de diffuser un message bien précis par la même occasion. Ces détails sont importants pour une bonne mise au point de la communication. Cela vous permettra aussi de vous démarquer de la concurrence qui devient de plus en plus rude, quel que soit votre secteur d’activité.

Le support adhésif pour une communication simplifiée

vitrine magasin

Le support adhésif ou sticker personnalisé est un produit qui peut être utilisé pour diverses occasions. Personnalisable à souhait, ce sticker peut prendre diverses formes et formats. Il reste toutefois un véritable outil de communication étant donné qu’il peut être posé partout : sur une vitrine ou en guise d’autocollant sur un produit. Le support adhésif est également renouvelable, ce qui vous offre un gain de temps considérable grâce à la version en forme d’étiquette en rouleau. Ce format vous permet de le placer partout, offrant ainsi une grande visibilité à vos produits.

Le support signalétique pour mieux orienter les consommateurs

Pour faire connaître votre activité aux consommateurs, il n’y a rien de mieux que les supports signalétiques. Ils conviennent aussi bien aux entreprises qu’aux commerces. Ces supports ont pour but de faire connaître votre nom et votre activité. Généralement sous la forme d’un grand panneau, ce dispositif est simple à identifier. Un format idéal pour une entreprise. La signalétique en forme de bâche, quant à elle, peut aussi remplacer une enseigne.

L’avantage des supports signalétiques est qu’ils servent aussi pour les évènements. Il est possible d’y renseigner diverses informations lors de salon ou d’une campagne de lancement par exemple. Cette alternative est recommandée si vous avez l’intention d’ouvrir un nouveau magasin pour cet été. Néanmoins, il convient de souligner que la signalétique est un élément important de la communication visuelle. Elle doit être de bonne qualité pour ne pas s’user et perdre son éclat au bout de seulement quelques jours.

Read Full Article