janvier 27, 2021

TEMPORAMA

La nouvelle vision de business

Qu’en est-il du krach boursier en 2021 ?

Qu’en est-il du krach boursier en 2021?

Qu’en est-il du krach boursier en 2021?

On le sait que depuis plusieurs années, la tendance des taux est à la baisse. Aujourd’hui, le taux d’inflation est quasiment nul. S’endetter ne coûte rien. Cette situation a propulsé plusieurs projets d’investissement, petit ou grand, à se réaliser grâce à l’abondance du capital générée par ce robinet du crédit.

Cependant, ce taux proposé par les établissements bancaires est un taux court. Qu’en est-il du taux long ? Et s’il remontait, que se passe-t-il ?

Un mini krach boursier en 2018

Qu’est ce qui se passe si le taux long remontait ? Pour voir plus clair, il suffit d’analyser le mini krach boursier 2018. La situation à la fin de l’année 2018 est un exemple concret du krach boursier. La cause principale est due à la banque centrale américaine qui avait entrepris une augmentation du taux long, à la suite de Janet Yollen, l’ancienne présidente de la réserve fédérale américaine.  Une grosse tension sur le marché a été tout de suite ressentie à partir du moment où les taux longs ont commencé à monter. La banque centrale a du non seulement arrêter sa politique de hausse de taux mais aussi les baisser pour réguler le marché boursier et stopper ce mini krach. Le taux long est depuis à son niveau historiquement bas. Par conséquent, on retrouve plus de capital investit sur le marché boursier.

Le taux d’intérêt long peut-il remonter en 2021 ?

Pour qu’une remontée des taux longs soit relancée, l’économie et la consommation doivent repartir à la hausse. Mais la situation actuelle peut-elle permettre cette augmentation ?

Il faut noter qu’on vit actuellement dans une crise sanitaire covid-19 sans précédent. Cette crise n’a pas encore terminé et risque de durer encore plus long temps si on écoute bien des médias et des professionnels de santé. Elle a causé beaucoup de dégâts depuis son début en Mars 2020. Le krach boursier 2020 a déjà été provoqué en début d’année.

Le covid-19 ne laisse pas du tout le temps à l’économie française de souffler. La première vague a peine terminée, la deuxième est arrivée au 4ème trimestre 2020. L’économie de l’hexagone est au plus bas. Le premier confinement a déjà mis beaucoup d’entreprise en difficulté. Le deuxième confinement ne fait qu’accentuer la problématique et pousse certaines entreprises à la faillite.

La 3ème vague est-elle possible ? Personne ne peut rien dire. Cependant, certains indicateurs laissent à prédire une possibilité d’avoir un 3ème confinement pour limiter la contamination.  

Le krach boursier est-il possible en 2021 ?

Le risque pour la bourse réside dans la hausse de taux d’intérêt longs. Mais qu’est-ce qui pourrait entrainer les taux longs à remonter et créer une tension sur les marchés boursiers alors qu’ils suivent sa courbe baissière depuis des années ?

On a bien dit que les taux longs peuvent être augmentés à condition que l’économie reparte à la hausse. Notre économie actuelle a besoin que le taux reste à son niveau bas. La banque centrale fera en sorte pour garder ce niveau encore plus longtemps.

Toutefois, la demande en obligations risque de rester forte. Les ménages avec leurs épargnes conséquentes cherchent des placements même à faible rendement pour sécuriser leur capital et assurer leur retraite. L’attractivité des PER proposés sur le marché obligataire peut ainsi être une des valeurs de croissance qui favorise la remontée des taux longs.

La consommation, après la crise covid, serait fort probable conséquente. Pendant presque toute l’année entière, les français sont forcés à rester chez eux, limiter leurs loisirs, les sorties et donc les dépenses. En conséquence, on constate durant l’année 2020, une grosse épargne des ménages français. Un boom de dépenses risque de s’éclater après le confinement. La banque centrale sera probablement lente à remonter le taux quand l’économie repartira. L’inflation pourrait donc certainement accompagner cette hausse de taux.

2 thoughts on “Qu’en est-il du krach boursier en 2021 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!